Les réseaux sociaux en 2023 : Focus Facebook

Réseaux sociaux, Stratégie Digitale, Tous

Ces dernières années les réseaux sociaux ont connu pas mal de changements. La pandémie, la surconsommation des réseaux sociaux, l’arrivée en puissance de TikTok, les nouveaux réseaux comme BeReal …. tous ces changements ont poussé les réseaux sociaux historiques à se remettre en question.

Je vous propose une saga dans laquelle nous examinons les évolutions des réseaux pour 2023.

Le premier épisode commence avec la plateforme que nous ne présentons plus : Facebook. Avec près de 3 milliards d’utilisateurs dans le monde dont 31 millions en France soit un français sur deux, Facebook reste la plateforme la plus puissante en terme d’audience.

Facebook en 2023, c’est 3 milliards d’utilisateurs dans le monde mais …

L’année a été difficile pour Facebook, la plateforme crée par Mark Zuckerberg.

La plateforme a perdu :

  • la faveur des jeunes utilisateurs – la moyenne d’âge est maintenant de 42 ans
  • des recettes publicitaires au profit de la mise à jour ATT d’Apple et,
  • la plateforme a souffert d’une crise d’identité dans l’ombre de TikTok.

Il est vrai que l’approche des vidéos courtes et algorithmique de TikTok a modifié les comportements et la consommation sur les réseaux sociaux.

L’IA pour vous pousser des messages sur les réseaux

L'intelligence artificielle pour pousser des messages
Facebook
Réseaux sociaux
DigitalFeeling
Elodie Chenol

Vous allez voir de plus en plus de contenu provenant de pages et de personnes que vous ne même suivez pas s’infiltrer dans votre feed Facebook !

Zuckerberg l’a dit dans une interview The Verge :

« Au cours des deux prochaines années, nous allons afficher davantage de contenu recommandé dans le fil d’actualité… avec deux options : soit cette modification ne plaît pas et il y aura moins de fréquentation, soit elle plaît et il y aura plus de rétention ».

Cette nouveauté est due à TikTok. En effet l’algorithme de TikTok vous montre le meilleur contenu de la part de tous les utilisateurs, plutôt que de vous pousser le contenu exclusivement de vos abonnements. La plateforme pousse ainsi plus de possibilité de contenus et donc plus de données pour apprendre de votre navigation et de ce que vous aimez.

Cela permet à TikTok de maximiser l’engagement des utilisateurs. En effet la composition de votre flux n’est pas limitée aux mises à jour de certains profils que vous choisissez mais est ouverte à tous les créateurs.

Zuckerberg pense que Facebook a justement un avantage ici car les utilisateurs de la plateforme ne sont pas limités au contenu vidéo de courte durée. Ils peuvent effectivement recevoir des images, des textes, des liens, des mises à jour d’actualités, des mises à jour de groupes, des vidéos de longue durée, etc.

Début 2023, votre flux Facebook est donc rempli de publications de pages et de personnes dont vous n’avez jamais entendu parler 😁

À terme, 40 % du contenu de votre flux Facebook proviendra de pages que vous ne suivez pas.

Pour les marques, cela pourrait signifier des opportunités accrues car les algorithmes de Facebook chercheront à montrer vos publications les plus performantes à un plus grand nombre de personnes, même en dehors de votre audience actuelle.

Facebook s’est également éloigné de la promotion des liens externes pour que les internautes passent plus de temps sur la plateforme. C’était une des seules plateformes où l’on pouvait avoir un lien externe, mais c’est terminé. Dans cette guerre de l’attention, il est important de retenir l’internaute sur sa plateforme et ne plus l’inviter à se rendre ailleurs.

C’est un véritable enjeu pour les marques qui ne devront plus mettre des liens pour aller sur leur site internet, mais bien prévoir des dispositifs entièrement sur Facebook.

Des formats qui fonctionnent bien sur Facebook et peuvent fonctionner pour les marques sont les mèmes et les questions.

La famille et les amis en priorité sur Facebook

les amis et la famille en priorité sur Facebook
réseaux sociaux
DigitalFeeling
Elodie Chenol

Facebook pourrait chercher un autre moyen de mettre en évidence les publications de la famille et des amis, qui ont toujours été la force de la plateforme.

Le principal facteur de différenciation de Facebook est que vous devez aller sur la plateforme pour vérifier les dernières mises à jour de vos amis, de votre famille et de vos groupes.

Les autres réseaux ne peuvent pas rivaliser sur ce point. Même si ces dernières années, cet aspect a perdu de sa valeur car on publie moins. Point fort des autres réseaux, ils offrent plus de divertissement.

C’est là que réside l’essentiel du changement.

TikTok ne se qualifie pas de réseau social, mais de  » plateforme de divertissement « .

C’est cette tendance à s’éloigner de l’élément social qui a fait perdre à Facebook ses lettres de noblesse. En effet on n’utilise plus les réseaux sociaux pour communiquer avec ses amis et sa famille comme auparavant. On va privilégier les message en DM (privé) que sur le mur de la personne.

D’ailleurs Meta le confirme, la plupart des échanges se font dans les DM.

Les internautes trouvent du contenu divertissant dans leur fil d’actualité, puis le partagent avec leurs proches dans des messages privés. Cela permet d’éviter les jugements et les discussions sur le même sujet. Cela signifie également que les internautes ne sont plus aussi engagés sur Facebook.

Dans cet esprit Facebook teste un fil d’actualité alternatif aux US depuis le mois de Juillet.

Avec les onglets  » Home  » et  » Feeds  » (Feeds étant l’endroit où vous pouvez trouver les publications de vos amis).

nouvelle fonctionnalité Facebook en test pour 2023
DigitalFeeling
Elodie Chenol

L’utilisation d’Avatar par Meta

Meta a dépensé 13 milliards de dollars dans la recherche et le développement sur le thème du métavers. Ils ont construit Horizon World qui est pour le moment un flop, développé le nouveau casque Oculus Quest pro qui coûte 1000 dollars plus cher que la version précédente et investissent encore en R&D sur équipements Haptiques ultra performant. Meta veut donc très fortement susciter de l’intérêt de la part de sa communauté pour le métavers. L’un des moyens simples d’y parvenir est d’intégrer ses avatars dans plus d’endroits de la plateforme.

les avatars proposés par Facebook pour s'habituer au métavers.
DigitalFeeling
Meta
Social media
Elodie Chenol

En encourageant l’utilisation d’avatars, Meta veut inciter davantage d’internautes sur ce qui constituera un élément clé de l’engagement dans le métavers.

Il existe des possibilités étendues d’articles sponsorisés pour les avatars, de costumes à thème, de nouvelles façons de se connecter et de s’engager sur la plateforme.

Meta va mettre en place plus d’outils pour aider les marques à s’adapter à ce virage vers le métavers.

Meta a mis en évidence la croissance des annonces Click to Message, sur Messenger et WhatsApp.  Pour stimuler ce comportement, les spécialistes du marketing devraient voir plus d’options publicitaires s’aligner encore sur ce virage annoncé par le groupe.

La question est : Les internautes veulent-ils vraiment s’engager avec les marques dans leurs DM ?

A suivre…

L’utilisation de la réalité virtuelle grâce à Meta

Une autre façon pour Meta de promouvoir sa mue en métavers sera via les posts en Réalité Virtuelle. Cette mue sera visible notamment dans les Reels avec l’option VR.

Bien que Facebook ait fait face à de lourdes critiques sur Horizon Worlds, il y a des applications et des effets en VR assez étonnants qui pourraient aider à stimuler la hype autour de la prochaine étape.

Meta pourrait proposer de nouvelles options de partage à partir de la VR, comme des chats vidéo et des options de publication directe, qui permettront de montrer ce que les internautes font et ce que vous pourriez manquer dans l’espace VR.

Une utilisation du FOMO (fear of missing out) si bien utilisé par les réseaux sociaux.

Utilisation de la réalité virtuelle sur Facebook
réseaux sociaux
Elodie Chenol
DigitalFeeling

Plus d’expérience avec la réalité augmentée

Les personnes devraient être plus nombreuses à être présentes dans le métavers. Meta cherchera à faire connaître ses lunettes et les posts avec la réalité augmentée qui offriront une série de nouvelles fonctionnalités et d’expériences in-app.

Les lunettes AR de Meta sont en cours de développement. La société dispose désormais d’une chaîne d’approvisionnement mieux établie que pour ses lunettes Ray Ban Stories. Meta a prévu une date de sortie en 2024 pour ses lunettes AR.

Si Meta parvient à s’implanter et à s’approprier ce segment de marché, cela pourrait donner un grand coup de pouce à leurs projets de métavers et d’équipement haptiques.

On peut s’attendre à ce que Meta propose davantage d’outils de Réalité Augmentée sur Facebook et Instagram. L’idée ? Inciter les créateurs et les marques à s’engager dans la création d’objets en 3D, une étape supplémentaire vers le métavers.

Ces nouveautés annoncent une transformation des usages actuels de Facebook vers des expériences de plus en plus immersives. La vision de Zuck est que le futur des réseaux sociaux sera immersif et sur le métavers. Meta compte bien être le premier à préempter ce positionnement pour devenir la plateforme incontournable sur ce sujet. A suivre …

Des questions sur les réseaux sociaux ? Prenez rdv pour un call découverte

Un article qui pourrait vous intéresser : Quelle stratégie appliquer sur les réseaux

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *