Négliger son personal branding peut être fatal…

Temps de lecture : 5 minutes

Négliger son personal branding peut être fatal … dans mon métier en marketing digital … mais pas que. Avoir une présence en ligne efficace est souvent négligée. J’ai d’ailleurs souvent négligé mon personal branding lorsque j’étais salariée …. soit les 15 dernières années de ma carrière ! Je travaillais à faire monter la notoriété de la marque pour laquelle je travaillais et je ne pensais pas à ma marque personnelle. Je vous explique pourquoi il peut être fatal de ne pas travailler votre personal branding.

Une visibilité importante en ligne

Que vous soyez salarié, étudiant, en alternance, entrepreneur, freelance … Vous avez une visibilité sur plusieurs types de plateformes et notamment sur Linkedin. Je ne vous le présente plus, Linkedin c’est le réseau social d’échange entre professionnels.  Linkedin se positionne également comme une plateforme de mise en relation entre entreprises et freelances. Je vous détaille dans un article dédié cette nouvelle plateforme.

Sur Linkedin, vous avez déjà ou vous construisez un réseau de professionnels. Il s’agit de personnes avec qui vous avez travaillé, de collègues, d’étudiants, de prestataires, d’amis … Et lorsque vous prenez la parole ou réagissez à des posts, votre réseau le voix dans son fil d’actualité. Le choix de votre tonalité lorsque vous vous exprimez, de votre photo de profil, de votre couverture de profil et des sujets que vous allez aborder sont importants et constituent votre personal branding.

Le personal branding c’est quoi ?

La définition du personal branding peut être la suivante : « c’est le fait d’utiliser des leviers online ou offline, pour se positionner sur un marché et s’assurer d’y être reconnu pour y créer des opportunités. Grâce à une approche construite et cohérente, le personal branding permet d’impacter positivement la perception que vos cibles auront de vous » selon François Decaux, customer success manager chez Linkedin. La définition fournit par Peter Montoya, l’un des principaux théoriciens du personal branding est : « Votre marque, c’est l’idée claire, forte et positive qui vient à l’esprit des personnes quand elles pensent à vous ».

Comme pour une stratégie de marque, vous allez développer votre plateforme de marque personnelle. Lorsqu’on définit une plateforme de marque, on va chercher la mission, la promesse, les valeurs, la vision, l’identité de la marque. Et bien ça fonctionne également pour vous.

Comment définir une stratégie de personal branding ?

Avec la question Qui je suis ? Quelles sont mes valeurs ? Mes passions ?  Quelle est ma mission ? Qu’est-ce qui me rend unique ? Quelle est ma personnalité ? Quels sont mes besoins ? Pourquoi je fais ce que je fais ? (On pourra creuser ces questions avec le Golden Circle de Simon Sinek).

Ensuite, Ce que je sais faire  ? Quelles sont mes forces ? Mes faiblesses ? Un SWOT peut être un outil utile pour réaliser cette étape (comme pour une marque). Quelles études j’ai fait ? Quel est mon cursus ? Quelle est mon expérience ? Qu’est-ce que je peux apporter ?

Ce que je veux faire ?  Personnellement j’ai mis pas mal de temps avant de pouvoir répondre à cette question. Ce n’est pas toujours facile d’y répondre. Il existe plusieurs méthodes comme celle de « trouver son flow » : ce que vous aimez faire et qui vous fait oublier le temps. Vous pouvez trouver dans vos forces, ce que vous savez et aimez faire. Faire une liste de ce que vous ne voulez plus faire peut vous aider à y voir plus clair. Le sujet est vaste. C’est avec Pose ta Dem et la formation nouveau départ, que j’ai trouvé les réponses à ces questions. Se faire accompagner peut être intéressant pour vous aider à « accoucher » de ce que vous souhaitez faire.

Vous pouvez utiliser les résultats de ces 3 exercices en les traduisant dans une proportion de valeur. La proposition de valeur c’est la promesse que vous faite à votre cible.  Votre marque personnelle doit s’aligner avec vos valeurs et vos objectifs.

L’importance des visuels

Ensuite, tout comme une marque, vous allez définir votre identité visuelle. Si vous êtes entrepreneur ou freelance, vous aurez probablement une charte graphique et identité visuelle. Les éléments de votre personal branding se retrouveront dans les photos et votre style sur ces photos !

Votre photo de profil : La photo que vous utiliserez pour vous présenter en dira beaucoup sur votre marque personnelle. Découpage, pose, tenue vestimentaire, couleurs,… tous ces éléments sont à prendre en compte. Le fond également de votre photo peut faire la différence, notamment sur Linkedin. Un fond de couleur peut vous permettre de vous différencier des autres profils par exemple.

La photo de couverture est toute aussi importante. Beaucoup de personnes oublient d’en mettre une. Pourtant c’est un espace supplémentaire pour décrire votre univers ou votre secteur d’activité. Lorsque je travaillais chez Mercedes, j’aimais mettre de beaux véhicules en fond par exemple.

Votre style : Évitez les photos de vacances et les lunettes de soleil qui cache votre visage si vous travaillez dans un bureau avec des responsabilités dans le secteur de l’industrie alimentaire par exemple. Gardez votre crédibilité avec une attitude professionnelle qui correspond à votre secteur d’activité.

Définir une stratégie de communication

Enfin, il est important de définir un planning éditorial. En fonction de la situation de chacun, ce planning n’aura pas le même impact. Son intérêt est d’identifier les sujets qui vous intéresse, ceux qui vous donne de la visibilité dans votre situation d’expert si vous êtes salarié par exemple. Il faudra également définir des sous-thèmes qui compléteront les thèmes principaux et permettront d’élargir les champs sémantique de vos sujets. L’idée est de structurer ce que vous allez dire.

Pourquoi ce serait fatal de ne pas faire un travail de personal branding ? Parce que l’autre candidat qui a postulé au même job que vous, lui il a mis en place un personal branding et sera donc en meilleure position pour le post que vous convoitez tous les deux. Parce que le concurrent passe pour un expert reconnu alors que vous vous contentez d’un réseau proche. Et si vous êtes étudiant, il sera important de partager des articles sur le secteur d’activité qui vous intéresse, de partager vos succès dans vos stages et vos apprentissages. L’idée étant de vous positionner comme un candidat curieux et intéressé lorsque vous postulerez à une offre d’emploi. Les traces digitales que vous aurez laissé seront positives et vous permettront de faire la différence avec d’autres candidats.

L’objectif du personal branding

Le personal branding a pour objectif de faire venir à vous les opportunités sans avoir besoin d’aller les chercher. En contre partie vous vous renseignez pour être un(e) expert(e) aguerri(e) de votre secteur d’activité, un candidat curieux et intéressant, un salarié impliqué en partageant les actualités de votre entreprise.

Pour résumé, le personal branding est important quelle que soit votre situation. Vous êtes salarié(e) et vous ne savez pas quoi partager ? Il serait intéressant de faire un point avec le(la) responsable de la communication pour voir si une stratégie d’Employee advocacy est mise en place. Si la réponse est oui, cela veut dire qu’un cadre est défini et donc vous savez ce que vous pouvez partager comme actualité de l’entreprise.

Si non, je vous invite à lire cet article pour en savoir plus sur comment mettre en place une stratégie employee advocacy efficace et de me contacter pour que nous mettions en place la stratégie d’employee advocacy qui correspond à votre entreprise.

Publié par Elodie Chenol

Elodie Chenol, Coach & Formatrice en marketing digital

Un avis sur « Négliger son personal branding peut être fatal… »

Laissez-moi un commentaire Annuler la réponse.