Planning édito: nécessaire ou obsolète ? 

Planning éditorial nécessaire ou obsolète
Temps de lecture : 4 minutes

Un post vu sur Linkedin m’a fait réfléchir sur le sujet du planning éditorial. La personne disait dans sont post qu’elle ne faisait jamais de planning éditorial. Pour ceux qui me suivent, vous savez que je prône la rédaction d’un calendrier éditorial pour y mettre les sujets importants et dérouler sa stratégie. Il est un outil indispensable pour une entreprise afin de structurer et monter une stratégie éditoriale solide qui viendra nourrir des objectifs. Tout garder dans sa tête me semble un manque de méthode. Et pourtant cette personne n’a pas totalement tort …

Quelle stratégie éditoriale adoptée ?

Pourquoi ? Parce qu’il y a 2 stratégies différentes en fonction de si on parle en son nom propre (Personal Branding ou Employee Advocacy) ou si on parle en tant que marque sur les réseaux sociaux.  Ce que je veux dire c’est que lorsqu’on prend la parole sur son profil en son nom propre, on peut se permettre une plus large liberté et ne pas être tout le temps dans la stratégie.

En ce qui me concerne, j’ai un planning éditorial pour DigitalFeeling, ma marque. Il est réfléchi, rédigé et planifié dans un outil de diffusion. Il repose sur des objectifs stratégiques séparés en sous-thèmes pour dérouler mes expertises auprès de mon audience. J’analyse les meilleurs horaires de publication grâce à mon outil Hootsuite et j’analyse également les posts qui performent le mieux en terme de contenu. Je ne fais pas de publicité aussi je me concentre sur mon Brand Content en organique.

Et pour une page de marque ?

Il faut savoir qu’il est toujours plus difficile pour une page de marque d’émergée que pour un profil personnel. Pour autant, je n’ai pas de planning éditorial pour mes posts sur mon profil personnel sur Linkedin. Pire que ça, je poste n’importe quand, sans faire fi des horaires et des jours qui fonctionnent le mieux. Je poste mes sujets à l’envie, à l’inspiration et à l’impulsion. 😱

Et pourtant, ceux sont les posts qui fonctionnent le mieux. Savez-vous pourquoi ? 

Le partage d’expérience est roi

Parce que ce que nous aimons c’est le partage d’expérience et l’humain 🙂 Et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les pages de marque ont du mal a décoller aussi vite que des profils de personnes. En effet, la parole d’une personne de votre réseau sur les réseaux sociaux est considérée fiable à 78 %, là où celle exprimée par la marque ne sera jugée qu’à 20%. L’authenticité est la clé. A moins de s’appeler Nike ou Adidas, les profils personnels sont donc un bon levier pour émerger et créer une relation de confiance avec votre communauté.

La spontanéité sur un profil personnel peut également être récompensée, car malgré les presque 600 millions d’utilisateurs dans le monde sur Linkedin, le nombre d’entre eux ayant déjà publié un article s’élève à 0.2% ! Il y a donc de la place pour ceux qui communiquent quand ils sont saisis par l’inspiration !

Statistiquement, vous pouvez tous cartonner !

Comme Linkedin ne prend pas en compte les performances bonnes ou mauvaises des posts précédents, vous avez potentiellement une chance de cartonner à chaque fois que vous prenez la parole si vous axez votre post sous un angle intéressant pour votre audience. 

Les règles à connaitre pour cartonner

Pour que votre post cartonne néanmoins quelques règles à connaître. Les likes et les commentaires ne se valent pas. Ce qui compte c’est d’engager la conversation donc d’avoir des commentaires et ce au maximum dans l’heure de votre publication pour que l’algorithme pousse votre post.

Le planning éditorial est donc essentiel pour une page de marque et reste indispensable pour poser une stratégie solide. 

Sur votre profil personnel si vous travaillez votre personnel branding il est tout aussi important d’avoir une stratégie et des angles. Il est plus facile de mettre à l’écrit sa stratégie et de la planifier dans un document. Néanmoins il faut garder de la spontanéité et surtout de l’authenticité car c’est ce qui compte aux yeux de votre audience.

Pour le mot de la fin, je dirais qu’un planning éditorial est un bon outil mais il ne doit pas brider votre créativité ni votre spontanéité. Soyez vous-même et tout ira bien !

Et si vous vous demandez comment mettre en place une stratégie éditoriale efficace, parlons-en !

Pour en savoir plus sur le personnal branding, la meilleure stratégie sur Linkedin selon Linkedin ou encore comment optimiser votre profil sur Linkedin.

Publié par Elodie Chenol

Elodie Chenol, Experte et Consultante en marketing digital

Laissez-moi un commentaire Annuler la réponse.