La tendance du podcast, faut-il y aller ?

Le podcast c’est tendance, tout le monde en parle, mais en fait c’est quoi ? Je vous propose d’en découvrir un peu plus sur ce canal qui concerne potentiellement tout le monde. Le podcast peut également être un avantage concurrentiel. Notamment si vous n’êtes pas à l’aise avec Youtube. Mais aussi si vous ne maîtrisez pas tous les codes sur Instagram ou Pinterest. Qu’est-ce qu’un podcast et comment se lancer, c’est ici.

Pour commencer, la définition d’un Podcast est la suivante : c’est un programme audio à la demande que les internautes peuvent écouter en ligne sur leur mobile, via différentes applications (comme Spotify, Apple Music, Deezer), ou sur leur ordinateur.

On le consomme généralement en mobilité sur un trajet, quand on fait du sport ou quand on cuisine. Comme nous passons moins de temps à lire, le podcast pallie à ce manque. Et ce, en proposant du contenu de valeur pour toute personne souhaitant s’enrichir avec de nouvelles connaissances.  Vous y trouverez des thématiques variées comme la cuisine, le marketing, la relaxation, et encore pleins d’autres sujets …

Le podcast est souvent écouté en mobilité
DigitalFeeling
Le podcast est souvent écouté en mobilité

Si vous montez votre entreprise par exemple, vous pouvez suivre des conseils pour vous lancer avec les témoignages d’entrepreneurs. Il y aura toujours un podcast pour le sujet qui vous intéresse. Et si ce n’est pas le cas, alors lancez-vous ! Peut-être que d’autres personnes seront également intéressées par votre passion ou votre expertise.

Pour ma part, j’adore écouter le Super Daily de l’agence Supernatifs . Je le recommande fortement à toute personne s’intéressant aux réseaux sociaux ou travaillant en tant que Community Manager. Leurs analyses et leurs conseils vous apporteront une vision claire du marché. J’écoute aussi Gabriel Gourovitch de Growth Makers qui me permet de découvrir des start-up. Ce qui est intéressant c’est l’étude de comment elles ont réussi à émerger grâce à leur stratégie de développement. Et aussi Le Gratin de Pauline Laigneau que je trouve varié. On peut découvrir un entretien avec une jeune entrepreneuse voulant se lancer et demandant des conseils à Pauline. Comme le témoignage d’Hapsatou Sy qui nous donne son retour d’expérience d’entrepreneuse.

J’ai découvert les podcasts il y a quelques mois, et je ne fais plus un footing sans en écouter un. Le podcast est addictif !

Le podcast est addictif !
DigitalFeeling
Le podcast est addictif !

Alors pourquoi se lancer sur le podcast ?

Vous l’aurez compris, le podcast est accessible à tous. Il offre un format de communication innovant et humain qui donne de la visibilité à votre expertise. Chacun peut se lancer pour parler d’un sujet qu’il maîtrise ou qui le passionne pour apporter de la valeur aux autres. Il y a peu de matériel à avoir (à minima un iPhone peut faire l’affaire au début) pour un faible coût de production (si vous vous former seul au montage). C’est l’outil parfait d’acquisition pour les entrepreneurs ou les indépendants car il vous donne l’occasion de démontrer votre expertise.

Le podcast vous permet de vous démarquer des canaux plus traditionnels comme les blogs par exemple (même si ce format est encore très utilisé hein), en proposant un format plus personnel, plus humain car on peut entendre votre voix. Vous personnalisez ce canal immédiatement avec votre voix alors que le ton d’un blog peut être plus long à déceler. Vous pouvez également rythmer votre podcast avec un générique et le dynamiser grâce à votre tonalité. Le podcast est plus vivant et innovant qu’un article.

Le podcast est plus humain
DigitalFeeling
Le podcast est plus humain

C’est un des médias qui connaît le plus fort taux d’engagement. Les internautes choisissent de vous écouter au moment où ils décident de vous accorder leur attention.  La valeur de l’engagement de l’auditeur est donc très forte.

Mais pourquoi je vous parle de Podcast sur ce blog me direz-vous ? Et bien c’est un fait moins connu mais le podcast peut également booster votre SEO. En effet Google met en avant les podcasts en lecture directe sur les résultats de recherche. Et le SEO, vous l’avez peut-être remarqué, c’est une de mes passions 🙂

Enfin, pour avoir une vision du marché en France, les internautes sont plus de 4 millions à écouter régulièrement des podcasts. Le marché est encore une niche, mais en plein développement notamment depuis ces 2 dernières années. C’est donc le bon moment pour vous lancer sur les podcasts car le marché n’est pas saturé. A vous de jouer !

Les conseils de Tim Ferris pour vous lancer !

Si vous êtes motivés pour vous lancer, je vous partage le matériel utilisé par Tim Ferris, l’auteur du livre « Les outils des Géants » qui anime aussi le Tim Ferris Show. Il préconise d’enregistrer ses interview sur Skype. Pourquoi ? Parce que le logiciel est gratuit et cela permet à la personne qui réalise l’interview d’avoir ses notes sous les yeux, ce qui est plus difficile à faire lors d’une interview en face à face. Il utilise un enregistreur d’appels Ecamm, un micro dynamique cardioïde Audio-Technica ATR2100-USB et une bonnette pour minimiser les bruits extérieurs.

Les outils des géants-Tim Ferriss
DigitalFeeling
Tools of the Titan book – un peu usé 🙂

Pour une interview en face à face, il utilise un enregistreur numérique Zoom H6 avec un micro traditionnel type Micro Cardioïde Shure SM58-LC. Il vous faudra aussi un câble de micro 3 broches XLR (2 m) pour relier le micro à l’enregistreur et une bonnette Bluecell en mousse pour couvrir le micro ce qui réduit les bruits de souffle et environants.

Pour la postproduction, si vous possédez un mac vous pouvez utiliser GarageBand et, si vous êtes plutôt PC, alors Audacity sera fait pour vous. Enfin, il utilise Auphonic.com pour finaliser et peaufiner ses podcasts après les avoir mixés. Cela améliore la qualité audio générale des podcasts.

Ce qu’il n’utilise pas (ce passage peut vous permettre d’économiser) : pas de pré-amplis ni de table de mixage. Cela ajoute de la complexité et du poids lors de voyage pour des améliorations qui seraient infimes.

Publié par Elodie Chenol

Elodie Chenol, Coach & Formatrice en réseaux sociaux

Laissez-moi un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :